5 piliers de la psychologie positive

La psychologie positive a été créée dans les années 80, lorsque le chercheur Martin Seligman a cherché à comprendre ce qui rend les personnes heureuses et enthousiastes à la vie. La psychologie positive est une forme de psychologie qui se concentre sur le potentiel humain et l’amélioration des performances, et cherchant à encourager le développement des qualités et des compétences qui favorisent le bien-être personnel et l’accomplissement. Selon Seligman, elle cherche à développer cinq piliers pour accroître la qualité de vie. Dans cet article, nous allons aborder chacun des cinq piliers de la psychologie positive selon la vision de Martin Seligman.

1. S’engager dans des activités positives et significatives

Selon Seligman, le premier des cinq piliers de la psychologie positive est de s’engager dans des activités positives et significatives. Une caractéristique commune à tous ceux qui sont heureux et enthousiastes à la vie est qu’ils trouvent du sens à ce qu’ils font et ont des objectifs à atteindre. Seligman explique qu’il est important de s’impliquer dans des activités qui nous font sentir vivants et passionnés et qui nous donnent du sens.

A lire également : Crises d'angoisse : les 7 erreurs à éviter

Pour réussir à intégrer cette première pierre de la psychologie positive dans votre vie, vous devez trouver ce qui vous passionne. Peu importe si ce que vous choisissez est grand ou petit : apprendre une nouvelle langue, assister aux réunions des parents d’élèves, écrire des poèmes, pratiquer un sport, écrire un livre, équilibrer votre budget… toutes les activités sont bonnes.

2. Apprendre à se connaître et se récompenser

Selon Seligman, la deuxième pierre de la psychologie positive est d’apprendre à se connaître et à se récompenser. Il est important de prendre du temps pour connaître nos forces et nos capacités. Apprendre à se connaître c’est aussi savoir ce que nous aimons et ce que nous n’aimons pas, savoir ce qui nous stimule et ce qui nous anéantit.

A lire aussi : 7 DIY pour améliorer votre santé mentale et votre bien-être émotionnel

Une autre partie importante de la deuxième pierre est de savoir comment se récompenser. Une fois que vous savez ce qui vous stimule, vous pourrez commencer à vous récompenser pour vos efforts et établir des objectifs réalisables. Cela peut être sous forme de félicitations, de cadeaux, de plaisirs, de temps pour se relaxer, pour voir des amis… Les possibilités sont infinies, mais trouvez ce qui fonctionne le mieux pour vous.

3. Cultiver des relations positives

Selon Seligman, le troisième pilier est d’cultiver des relations positives. Les relations sont importantes, car elles nous encouragent et nous soutiennent dans notre développement personnel et notre réussite. Les relations saines sont fondées sur la confiance, le respect, l’honnêteté et la bonne communication. Elles nous permettent de nous sentir apprécié, entendu et accepté.

Trouvez des personnes positives qui vous encouragent et vous soutiennent. S’engagez dans des activités qui vous rapprochent des autres. Poser des questions pour en apprendre davantage sur eux et donner des conseils personnels. Cherchez à améliorer constamment vos relations et votre communication avec ceux qui vous entourent.

4. Adopter une attitude positive

Selon Seligman, le quatrième pilier est d’adopter une attitude positive. D’un point de vue psychologique, ce qu’une personne pense et ressent influencent directement son attitude. Une attitude positive est le résultat d’une pensée positive. Cela signifie que les personnes qui sont heureuses et enthousiastes à la vie pensent en termes de possibilités, pas de limites. Elles acceptent leurs échecs, mais ne s’arrêtent pas là.

Pour développer une attitude positive, vous pouvez essayer les techniques suivantes : remplacez des phrases négatives par des phrases positives ; célébrez les succès de la journée ; profitez de vos moments préférés de la journée ; reconnaissez les efforts ; et faites preuve d’auto-compassion.

5. Développer votre gratitude

Seligman considère que le cinquième pilier de la psychologie positive est le développement de la gratitude. La gratitude est une forme de reconnaissance et d’appréciation pour tout ce que nous avons déjà et ce que nous recevons. Au lieu de se concentrer sur ce qu’on n’a pas, on se concentre sur ce qu’on a déjà. La gratitude nous aide à nous connecter aux autres et à nous concentrer sur le positif.

Pour développer votre gratitude, vous pouvez essayer de noter chaque jour au moins 5 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Vous pouvez également essayer de pratiquer la méditation ou l’expression créative. Peu importe le moyen que vous choisissez, l’important est que vous vous concentriez sur ce que vous avez et que vous appréciez ce que vous avez reçu.

Martin Seligman et la psychologie positive

Martin Seligman a consacré sa vie à l’étude de la psychologie positive. Il a développé la théorie de l’optimisation, qui est la base de la psychologie positive. Seligman affirme que la psychologie positive se concentre sur le potentiel humain et l’amélioration des performances. Il suggère que nous devrions nous concentrer sur l’amélioration des compétences nécessaires à la réussite et à l’accomplissement personnel. Seligman a également mis en avant l’idée selon laquelle il est important de se concentrer sur les points positifs de la vie et de ne pas se laisser abattre par les revers.

Seligman a également mis en avant l’importance de cinq piliers pour améliorer le bien-être personnel et la qualité de vie. Ces cinq piliers sont : s’engager dans des activités positives et significatives ; apprendre à se connaître et à se récompenser ; cultiver des relations positives ; adopter une attitude positive ; et développer sa gratitude.

Tableau récapitulatif des 5 piliers de la psychologie positive

PilierSignification
1. Engagement dans des activités positives et significativesTrouver des activités qui nous donnent du sens et qui nous font sentir vivants et passionnés.
2. Apprendre à se connaître et se récompenserPrendre le temps de connaître nos forces et nos capacités et savoir comment nous récompenser.
3. Cultiver des relations positivesCréer des relations saines fondées sur la confiance, le respect, l’honnêteté et la bonne communication.
4. Adopter une attitude positiveAvoir une attitude positive en remplaçant les phrases négatives par des phrases positives.
5. Développer la gratitudeDévelopper la gratitude en se concentrant sur ce que l’on a et en appréciant ce que l’on a reçu.

Conclusion

Les cinq piliers de la psychologie positive sont des moyens puissants et efficaces pour améliorer le bien-être personnel et la qualité de vie. Ils aident à trouver du sens à ce que l’on fait, à cultiver des relations saines et à adopter une attitude plus positive envers la vie. Martin Seligman a développé la théorie de l’optimisation et a mis en avant l’importance des cinq piliers pour améliorer le bien-être personnel et la qualité de vie.

Si vous souhaitez améliorer votre bien-être personnel et votre qualité de vie, intégrez chacun des cinq piliers de la psychologie positive : s’engager dans des activités positives et significatives ; apprendre à se connaître et à se récompenser ; cultiver des relations positives ; adopter une attitude positive ; et développer sa gratitude.

ARTICLES LIÉS